Pourquoi des carnets d'adresses partagés

Dizzit est une application mobile qui permet de créer des carnets d’adresses partagés, à destination des associations, des petites sociétés et des familles. Vous créez un carnet, vous choisissez les membres qui y auront accès et chaque membre peut ajouter, éditer, supprimer, modifier des fiches contact à l’intérieur de ce carnet. Ainsi, vous ne partagez que les fiches des contacts que vous voulez et uniquement avec qui vous le souhaitez. Thibaud Debaecker, CEO de Dizzit nous donne une nouvelle approche de la gestion des contacts.

« Chaque semaine, 87% des utilisateurs de smartphone envoient au moins une fiche-contact par SMS. Dans 99% des cas, c’est dans le cadre d’un groupe structuré dont émetteur et destinataire sont tous deux membres : association, société, famille, ou conjoints ».

C’est en faisant ce constat que Thibaud Debaecker a co-fondé en 2014 Dizzit. Une appli mobile de carnets d’adresses partagés qui est lancée aujourd’hui sur le marché (Androïd et iPhone).

« Depuis l’avènement du téléphone portable, alors que beaucoup de choses ont été faites pour pouvoir transmettre sa propre carte de visite, quand il s’agit d’envoyer les coordonnées d’un de ses contacts, c’est beaucoup moins facile, l’action n’est pas pratique à réaliser, la compatibilité n’est pas assurée, impossible de revenir en arrière, impossible de mettre à jour le contact une fois envoyé... » précise-t-il. Mettre fin aux carnets individuels, isolés et redondants, pour privilégier des carnets partiellement partagés, sécurisés et toujours à jour. C’est là l’objectif.

Cette idée vient du monde professionnel où règnent les systèmes complexes que sont les CRM (Customer Relationship Manager). Les commerciaux sont censés y mettre en commun les infos sur leurs clients, ce qu’ils font à reculons... Les CRM sont de vraies usines à gaz qui ne satisfont personne.

Le déclencheur du projet a été la divulgation récente de ces trois statistiques :

« Ces trois chiffres nous ont poussés à développer le concept du NanoCRM. Nous avons croisé cela avec les besoins du B2C, ce qui a donné naissance à Dizzit » :

Car il s’agit d’une tendance lourde: les outils se mélangent. Un seul téléphone, un seul numéro, Whatsapp, Google Agenda, Google drive, Dropbox, tous ces outils sont désormais utilisés indifféremment pour des raisons personnelles et professionnelles. «Nous voulions absolument étendre cette tendance à la gestion des contacts».

Ainsi chaque utilisateur de Dizzit aura rapidement trois carnets partagés en plus de son carnet personnel:

Le premier qu’il partage avec son conjoint (numéro de la babysitter, du notaire, des voisins, du médecin, des cousins germains), le second qu’il partage avec les autres tuteurs de son association de soutien scolaire (coordonnées des étudiants, des parents), le troisième qu’il partage avec les 6 autres employés de sa PME (les fournisseurs, les clients, les prestataires).

L’avantage d’un produit pensé “mobile first”, c’est son intéractivité. Dès qu'une action est effectuée par un membre, celle-ci peut être signifiée aux autres membres par une notification. En plus chaque groupe contient un livechat pour pouvoir discuter en live depuis son téléphone avec le reste du groupe, à la manière dont Whatsapp le fait.

L’application est disponible sur depuis le 17 mai 2015 sur iPhone et Android.